Ceux qui me suivent depuis longtemps sont souvent impressionnés par mon mode de vie assez nomade. Motivé par mon goût du voyage et avec un peu de débrouillardise, je suis parvenu au fils des ans à faire plusieurs voyages enrichissants grâce au cyclisme. J'ai donc acquis avec le temps plusieurs trucs et comme on me demandent régulièrement conseil, voici donc mes meilleures astuces rassembler ici.

 

Acheter votre billet

J'ai abandonné depuis longtemps l'idée de déchiffrer l'algorythme utilisé par les compagnies aériennes pour fixer leurs prix. Il y a plusieurs paramètres important outre le prix à tenir compte lorsque vous achetez votre billet et voici quelques astuces à garder en tête lors de votre recherche. 


1) Utiliser un moteur de recherche
Les sites comme Kayak.com sont très pratique pour vous donner une bonne idée du marché. Si vos dates de voyages sont flexibles, utiliser l'option +- 3 jours. Parfois, le prix des billets peuvent varier de plusieurs centaines de dollars. Utiliser également l'outil "à proximité" Parfois, il peut être avantageux de voler vers ou depuis un aéroport différent. Par contre, garder en tête le temps de voyage supplémentaires et de possible coûts de voyager vers ou depuis un aéroport différent. Avec Kayak.com, vous pouvez également ajouter des filtres à vos recherches, comme par exemple éliminer certaines compagnies ou rechercher par alliance.

2) Le meilleur prix ne signifie pas le meilleur vol
Surtout, quand vous faites vos recherches, n'oubliez pas que le meilleur prix affiché n'égal pas nécessairement le meilleur choix. En effet, prenez le temps de regarder les différentes options de vols. Parfois, pour quelques dollars supplémentaires, vous pouvez diminuer le nombre d'escales ou partir et ou arriver à des heures plus faciles. Si vous êtes un voyageur fréquent, il pourrait également être avantageux pour vous de privilégier une compagnie ou alliance afin d'obtenir des récompenses plus rapidement. Finalement, garder en tête la franchise de baggages qui varie beaucoup d'une compagnie à une autre. Avec tout cela en tête, vous pouvez maintenant choisir le vol qui vous semble le mieux.

3) Comparer le prix en fonction du lieu d'achat.
Une fois votre vol trouvé, vous pouvez faire une vérification additionnel avec Google ITA, qui vous permet de changer le lieux physique de l'achat, ce qui peut faire varier le coût du billet encore une fois ! Assurez vous d'avoir une bonne carte de crédit puisqu'il est possible que vous payer en devise étrangère.

4) Acheter avec la bonne carte de crédit
De nos jours, la compétition est féroce parmi les différentes institutions de crédits. À nous, consommateurs d'en profiter. Ainsi, ces dernières années, j'ai profité de quelques promotions : miles de bienvenus, Passe gratuites pour salons d'aéroport, assurance voyage, etc. Plutôt que d'acheter une assurance voyage séparément, assurez vous simplement d'avoir en main une bonne carte de crédit avec assurance voyage (médical et voyage) et surtout de payer le billet avec votre carte.

Présentement, il y a des promotions intéressantes du côtés d'American Express

Carte or avec primes American Express
- 25 000 points-privilèges, après 500 $ d’achats à la carte durant les trois premier mois
- Possibilité de virer les points au programme Aeroplan 1:1
- Assurance voyage complète (médical, baggages)
- Aucun frais à payer la première année, 150$ l'année suivante si vous poursuivez (sans obligation)

Carte Platine avec primes American Express
- 60 000 points-privilèges en prime après 1 000 $ d’achats à la carte durant les trois premier mois
- Possibilité de virer les points au programme Aeroplan 1:1
- Accès aux salons d'aéroports gratuit partout dans le monde
- Assurance voyage complète (médical, baggages)
- 699$ de frais annuel (c'est certe dispendieux, mais si les avantages énumérés précédemment sont intéressant, garder en tête que vous obtenez une prime de bienvenue équivalent au coût de la carte...)



Les baggages

Bien souvent, je me dit ne pas avoir choisit le bon sport lorsque vient le temps de préparer mes baggages, surtout lorsque je part avec plus d'un vélo! Il y a d'abord la préparation des baggages eux-mêmes, mais pour les voyageurs à budget limité comme moi, il y a surtout le casse-tête des franchises de baggages et des coûts additionnels pour baggages hors dimensions. J'ai longtemps voyagé avec une boîte de transport double de fabrication artisanale, mais après quelques mauvaises expériences avec le TSA qui semble-t-il ne savent pas comment ouvrir une boîte par la bonne ouverture, je me suis tourné vers d'autres options encore plus économiques. Je pense depuis longtemps à un prototype de boîte pouvant accueillir un vélo et suffisamment petit pour passer comme bagage régulier.

Pour en revenir à l'achat du billet, certains programmes de voyageurs fréquents tel que Star Alliance offre des franchises de baggages plus généreuse en fonction du statut acquis. Encore une fois, si vous voyager souvent, vous avez ainsi tout intérêt à être membre du programme de récompense et privilégier les vols au sein de la même alliance.


Boîtes doubles - fabrication maison !

Pas mal pour une boite de transport rigide double avec budget de 20$


Voyage en taxi - ou Uber ?

Pas facile de voyager avec une boîte double ! - Championnats panaméricains à Aguascalientes en compagnie de Stéphane Cossette.


Je travail actuellement au lancement d'une nouvelle valise de transport spécialement conçu pour le transport en avion. 

 

- Nourriture en voyage

Peu importe ou vous voyager, faite une bonne recherche au préalable afin de savoir à quoi vous attendre. Peu importe la destination, je conseil une supplémentation en probiotiques. En cas d'ennui digestif, n'hésitez pas à en prendre plus. Pour avoir fait plusieurs courses dans des pays exotiques, j'ai appris que bien souvent, on n'y échappe pas, mais il y a moyen de faire passer le mal plus vite avec les probiotiques et électrolytes. Par ailleurs, si vous n'êtes pas habitué de consommer 10 portions de fruits fraits par jour, ne vous étonnez pas si votre intestin travail davantage lorsque vous allez dans le sud et que vous adopter la diète locale et les jus frais.

- Téléphonie
À moins que vous soyez résident américains et avez la chance de pouvoir utiliser un forfait internationale à bon prix, plus souvent qu'autrement, vous n'avez pas du tout intérêt à utiliser votre plan à l'étranger en "roaming". Je conseil de faire débloquer votre téléphone et vous renseigner pour acheter une carte sim locale (dépendant du type de téléphone). Ainsi, j'ai pu utiliser mon téléphone à l'étranger sur de longue période en payant bien souvent moins cher que mon forfait canadien. Outre le côté pratique, avoir un téléphone fonctionnel est une sécurité, surtout à l'étranger.

Quant à y être, faites aussi le saut vers des services de téléphonie alternatif comme Fongo. J'utilise l'application sur mon téléphone avec un simple plan tablette à 20$ canadien par mois! Une belle économie annuel et je conserve ainsi mon numéro canadien partout dans le monde avec WIFI ou plan Internet d'un autre service de téléphonie




- Logement
La plupart du temps, je n'ai pas à me préoccuper de l'hébergement, car c'est sous la responsabilité des équipes et ou organisation de course. Cependant, lorsque c'est le cas, j'essais d'éviter les sites spécialisées pour les touristes. Si vous connaissez des gens sur place, avec le bouche à oreille, il est assez facile de trouver un bon logement avec plus de commodités qu'un hôtel et à meilleur prix. Il existe également des plateformes intéressantes pour trouver du logement à bon prix (Airbnb) voir même gratuit (Couchsurfing).

primi sui motori con e-max

"La chance ne fait pas tout, il faut du travail et une équipe"

Partenaires et supporteurs